• Le Michael Jackson The Immortal World Tour arrive en Europe


    Immortal World Tour arrive en Europe

     

    Après une tournée triomphale aux Etats-Unis, le Cirque du Soleil donnera le départ de la tournée européenne de sa grande fresque musicale "Michael Jackson The Immortal World Tour" la semaine prochaine à Londres.

    Mélange de projections, de danse, de musique et de fantaisie qui plonge le spectateur dans l’univers créatif de Michael Jackson, The Immortal World Tour déploie sur scène tout l’art du chanteur et remet au goût du jour sa légendaire gestuelle. S’adressant autant aux fans inconditionnels de Michael qu’à ceux qui découvrent son génie créatif pour la première fois, le spectacle créé par Kevin Antunes et Jamie King exprime l’essence et l’âme du King of Pop, célébrant un héritage qui continue de transcender les générations.

    Le spectacle se déroule dans un monde imaginaire où The Giving Tree, la source de la créativité de Michael, occupe une place centrale. Cet arbre est en fait la représentation de l’arbre massif situé dans sa propriété de Neverland où il avait l’habitude de monter pour y puiser de l’inspiration. Le show très complet nous transmet son amour de la musique, de la danse, des contes de fées, de la magie et de la fragile beauté de la nature. Fermement ancré dans l’œuvre musicale de MJ, il évoque la puissance de ses performances live.

    Le Cirque du Soleil sera donc à Londres à partir du 12 octobre puis passera entre autres par Berlin (à partir du 19/12), Madrid (à partir du 26/12), Anvers (à partir du 01/03) et Barcelone (à partir du 17/04). Le spectacle devrait passer par la France en 2013 mais pòur le moment aucune date n’a été officiellement annoncée.


    Source : themorningmusic.com

     


    votre commentaire
  • Bad 25 réédition de l'album Bad


    Sortie de Bad 25

    Vingt-cinq ans après, la réédition de l'album Bad relance la «jacksonmania» et justifie la stratégie gagnante des ayants droit.

     

    C'est un disque paru il y a vingt-cinq ans et déjà écoulé à 45 millions d'exemplaires qui (re)fait l'événement. Après l'anniversaire de Thriller en 2007, et avant la réédition de Dangerous en 2016, voici Bad. Sorti le 31 août 1987, l'album marquait le virage rock de Michael Jackson, qui apparaissait en cuir zippé et l'air mauvais sur la pochette. Une photo prise sur le tournage du court-métrage autour du tube Bad, guerre des gangs dans une station de métro à Brooklyn réalisé par Martin Scorsese.

     

    Avec neuf tubes signés Jackson lui-même dont Dirty Diana, The Way You Make Me Feel, Smooth Criminal et Liberian Girl, l'album avait la lourde tâche de succéder à Thriller qui avait battu tous les records de vente cinq ans auparavant. On retrouve le son métallique très marqué années 1980 du disque original, non modifié. L'échec du précédent album,­Michael, a servi de leçon à la fondation Michael Jackson et à Sony Music. Cette fois, les fans vont être ravis: avec les versions de travail, on suit le cheminement du disque.


    Marqué par une discipline délirante dès l'enfance


    «Les chansons naissent dans nos oreilles», s'émerveille Yann Kervarec, patron du site mjfrance.com. On est heureux de découvrir en coulisses un homme qui n'a jamais livré une œuvre inachevée. Nourri par les chorégraphies léchées de Fred Astaire et les morceaux au cordeau de James Brown, marqué par une discipline délirante dès l'enfance, il était sensible à ne pas révéler ses secrets de cuisine. Anecdotiques, les versions en français et en espagnol du single I Just Can't Stop Loving You sont les témoignages d'une époque avant la mondialisation. «Cette chanson inédite va beaucoup plaire en France, qui, avec ses 2500 fans purs et durs, est le troisième marché mondial», explique Richard Lecocq, spécialiste du roi de la pop, pour qui il a longuement travaillé, et patron du site mjdatabank.com. Preuve de sa tardive émancipation, la tournée «Bad» - sa première sans ses frères - est présentée sur un DVD filmé à Wembley devant 72.000 fans, dont Diana et le prince Charles.

    Pour la fondation Estate Michael Jackson, la sortie de cet album est stratégique. Si c'est un succès, Michael Jackson sera, pour la troisième année consécutive, numéro 1 devant Elvis et Marilyn Monroe du palmarès Forbes des stars décédées les plus rentables. Après avoir épongé les dettes abyssales du chanteur, les exécuteurs testamentaires redressent les comptes de façon spectaculaire. D'un côté, la fondation bénéficie des investissements habiles de Michael Jackson, comme le catalogue Sony-ATV, dont elle perçoit 50 % des dividendes. De l'autre, elle est parvenue à faire connaître l'artiste à une nouvelle génération.

    Le nerf de la guerre est le contrat signé avec Sony. En échange de 250 millions de dollars, la maison de disques va sortir dix lignes de produits d'ici à 2017. Bad 25 est la troisième collection. «Michael Jackson conservait toutes ses archives, se faisait tout le temps photographier et filmer. Ce qui est sorti représente 5 % du trésor qu'il a laissé à ses enfants», souligne Richard Lecocq.

    La stratégie est payante. Le confirme aux États-Unis, le show Immortal du Cirque du Soleil. Il débarque en Europe et devrait s'arrêter à Paris au printemps prochain. Puisque Michael Jackson a rapporté plus en trois ans que n'importe quel artiste vivant, on ne voit pas pourquoi on s'arrêterait en si bon chemin.

     

     

    Source: lefigaro.fr


    votre commentaire
  • Nouveau Livre : Michael Jackson Style

    Un tout nouveau livre est paru aux éditions Hugo et Compagnie le 30 août 2012. Il s'intitule MICHAEL JACKSON STYLE de Stacey Appel.

    Ce livre retrace toute la vie de Michael Jackson à travers son style via ses différentes tenues de scènes et de sa vie publique. Si les fans du Roi de la Pop connaissent très bien Michael Bush comme étant son costumier de longues dates, qu'en est-il de Boyd Clopton, Pete Menefe, Ruth West, Warden Neil, Bill Whitten et bien d'autres ? Qui de ceux-là dessina les costumes des Jackson 5, qui eu l'idée des tenues flamboyantes des Jacksons et qui est le créateur du gant blanc de Michael ?

    Vous découvrirez tout cela en lisant ce très bel ouvrage accompagné de très nombreuses photos dont voici le visuel et la présentation par son éditeur.

    Bien peu d’artistes ont eu une renommée mondiale comme le roi de la pop, Michael Jackson.

    Michael Jackson fait partie des ces personnalités (Elvis, les Beatles, Madonna, Bowie) qui ont fait non seulement évoluer l’industrie du disque mais ont aussi ouvert de nouvelles voies à la culture populaire. Ils ont fait changer notre manière d’écouter de la musique, de bouger dans le groove, de nous habiller.

    L’influence de Michael Jackson a été considérable, plus importante que n’importe qui dans l’histoire du spectacle. Chanteur, danseur, performer, ses tenues (et tous leurs accessoires), aussi bien à la ville qu’à la scène, sont indissociables de sa musique. Elles ont contribué à fabriquer son personnage dans des spectacles et des clips de toute beauté. Chez lui, rien n’est laissé au hasard, tout est extraordinairement étudié et abouti.

    Cet ouvrage va vous faire découvrir le style Michael Jackon, depuis ses débuts avec les Jackson Five à sa mort, le 25 juin 2009, ce style qui fait que Michel Jackson restera l’icône de plusieurs générations.

    Un ouvrage très largement illustré de photos, de reproductions de tableaux, d’extraits de clips, d’objets, d’accessoires...


    Une photos parmi tant d'autres que l'on retrouvre dans son livre :


    Michael Jackson Style


    Stacey Appel est écrivain et styliste. Depuis 10 ans, elle a dirigé le magazine Follower of Fashion (fashionfollower.com) qui explore les liens inextricables entre musique rock, mode et culture pop. Le livre de Stacey a été présenté dans des publications telles que Entertainment Weekly ou Venus Magazine.

    Michael Jackson Style de Stacey Appel aux éditions Hugo et Comapagnie.
    Traduction de Octavio Cohen-Escali
    164 pages
    22 x 28 cm

     

    Liens utiles: amazon.fr / hugoetcie.fr


    Source : mjfrance.com


    votre commentaire
  • Spike Lee rend hommage à Michael Jackson

    Spike Lee rend hommage à Michael Jackson

     

    Le réalisateur américain, Spike Lee, a rendu hommage vendredi à Venise à Michael Jackson à l’occasion de la présentation, au Lido, d’un documentaire sur le King of Pop, intitulé Bad 25, sorti à l’occasion du 25e anniversaire de la sortie de l’album Bad.
     

     

    Il y a 25 ans, jour pour jour, sortait l’album Bad, et il y a deux jours, c’était l’anniversaire de Michael, né le 29 août 1958», a rappelé, lors d’une conférence de presse, le réalisateur de Malcolm X. Pour son documentaire, Spike Lee a recueilli les témoignages de pointures comme Martin Scorsese (réalisateur du clip Bad), Quincy Jones (le producteur   de Jacko), Mariah Carey et Sheryl Crow, mais aussi de musiciens, danseurs et   techniciens de talent qui l’entouraient.     «On a voulu se concentrer sur la musique et le génie de Michael Jackson, c’était une opportunité de se plonger dans son processus créatif», a déclaré  Spike Lee.     

     


    DES IMAGES INÉDITES

     


    Alors que la tragédie humaine de Michael Jackson face à ses procès et à ses dépendances, ainsi que sa mort soudaine ont obscurci sa sortie de scène, Spike Lee a cherché à montrer le caractère exceptionnel de cet artiste qui a vendu 100 millions d’albums avec Thriller et enchaîné sur un autre succès avec  Bad.    
     «Comment faire pour donner une suite au succès phénoménal de Thriller, la   meilleure vente d’albums de tous les temps ? Michael était sous une pression   énorme», a rappelé le réalisateur, qui, pour ce film, a bénéficié du soutien de la maison de disques et de l’entité gérant l’héritage de l’artiste.  
    «On voit des choses dans ce documentaire que vous n’avez jamais vues nulle part ailleurs», dont des images filmées par le chanteur en personne, a-t-il souligné.  

     

       
    LA SUEUR ET LES LARMES DE MIKE


    Spike Lee a lui-même reconnu la fascination qu’exerçait sur lui l’artiste disparu en 2009 : «J’ai grandi avec Michael Jackson à partir des Jackson 5. Je voulais être Michael Jackson : je me suis fait moi aussi une coiffure afro, mais je ne suis pas allé plus loin», a-t-il plaisanté. Le réalisateur a aussi mis l’accent sur la capacité de travail de cet homme hors du commun : «on ne voyait pas la sueur et les larmes que lui coûtait son travail, on voyait seulement le produit final», a-t-il dit. Outre le chant, «la danse faisait partie de l’essence même de Michael (...) Fred Astaire et Gene Kelly étaient parmi ses plus grands héros», a-t-il déclaré.       


    Source : elwatan.com




    votre commentaire
  • Gary 2012 les hommages par la famille


    Gary le 29 Août 2012

     

    La première journée de célébration vient de se terminer à Gary, en voici un résumé complet !
    En milieu d’après-midi, à 15h plus précisément, a eu lieu la conférence de presse où les enfants & Katherine étaient attendus. Finalement uniquement Prince & Paris s’y sont rendus puisque Blanket & Katherine sont restés ensemble dans le SUV.

    Une fois dans la salle, Prince & Paris ont recu de la part du Maire de Gary des tee-shirts & des badges. Les enfants ont murmuré un merci qui était presque inaudible à cause des crépitements des appareils-photos. Prince & Paris n’ont pas pris la parole lors de la conférence.

     

    Quelques photos de cette journée :

    Gary le 29 Août 2012

    Gary le 29 Août 2012

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gary le 29 Août 2012

    Gary le 29 Août 2012

     

    Une vidéo :

     

    Source: kingofpop-kids.com


    2 ème journée


    Gary le 29 Août 2012

    Gary le 29 Août 2012




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique