• Le Lean

     

    Sa Dance

     

    Le moment où, dans le clip Smooth Criminal, Michael Jackson se penche en avant à 45° tout en conservant le tronc et les jambes dans un alignement parfait, demeure sans doute l'une des illusions qui, durant des années, a le plus fasciné les spectateurs du monde entier. En découvrant cet effet surprenant, baptisé "le lean", beaucoup ont cru qu'il s'agissait d'un trucage réalisé grâce à la magie des effets spéciaux. Mais lorsque l'artiste a décidé de l'incorporer à la mise en scène de ses tournées, le pratiquant alors sous les yeux mêmes de son public, le mystère s'est épaissi et la clé de ce problème gravitationnel est restée un secret de Polichinelle bien gardé... Jusqu'au jour où, grâce à Internet, un brevet a été rendu public, révélant le subterfuge : des chaussures spéciales et à un dispositif de fixation installé sur la scène...

     

     

    Sa Dance



    L'Histoire du Lean :

     

    Le Lean n'est pas né dans le clip de Smooth Criminal mais dans les cirques de la fin du 19ème siècle, peut-être même avant. L'un des plus anciens numéros de lean connus était pratiqué par un artiste du nom de Harry Relph, plus connu sous le pseudonyme de "Little Tich". C'était un comique de music-hall qui incarnait une multitude de personnages et était célèbre pour sa "Big Boot Dance", une chorégraphie faisant appel à une paire de chaussures de 70 cm de long... Cette danse a même donné lieu à un film de 1900 signé Clément Maurice, "Little Tich et ses Big Boots", dont Jacques Tati dira :

    "c'est la base de tout ce qui a été réalisé à l'écran en matière de comédie".

    Lorsqu'il s'est retiré de la scène, Harry Relph a fait don de ses chaussures à Sacha Guitry.

    Source : Elusive Shadow 


    Démonstration avec Michael dans Smooth Criminal :

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :